Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

 

 

 

 



 

Festival du Chant de Marin Paimpol – du 2 au 4 août 2019

François Bensignor ( photo ouverture : Hervé Cohonner)

Air doux et beau soleil ! La météo du premier week-end d’août promet au Chant de Marin l’édition idéale : la 14e de cette biennale.

 Sur les quais de Paimpol flotteront pavois et voiles. Vieux gréements en pagaille, étraves de bois brut, ponts lavés à grande eau, focs ferlés ou faseillant à la brise de mer, affolant objectifs et portables… Et pour les vidéos, tant de hardis marins s’égosillant en chœurs à force de shanties, actionnant le guindeau ou hissant la misaine.

Bateau Scéne - Photo Hervé Cohonner

Passés les accès menant au port (25€ la journée, 50€ le forfait 3 jours), on pénètre au cœur du grand village en fête. Dès la fin de matinée, ça roule et tangue au gré des danses improvisées à l’heure de l’apéro. Bagads, fanfares et musiciens de rue se mêlent à la foule. Parmi les 120 groupes conviés sur 7 scènes réparties dans l’espace du port et le pont des bateaux, on n’a que l’embarras du choix jusque tard dans la nuit.

 Vidéo, teaser festival 2019 :

 

Programme :

Chant de marin

À l’honneur, le chant de marin est représenté par une soixantaine d’équipes, venues du Québec ou des Pays Bas, de Russie ou de Pologne, d’Irlande ou du Pays de Galles, du Royaume Uni et bien sûr de Bretagne ainsi que d’autres régions côtières françaises.

 The Whareham Whalers - Photo DR

Bretagne

Privilégiée, la scène bretonne promet de superbes plateaux.

 En festoù-noz, notamment le 2 à partir de 21h avec Les Frères Morvan et Jean Baron & Christian Anneix ; le 3 à partir de 21h avec le Duo Hamon-Girault et le Trio Guichen-Barou-Moal.

Duo Hamon/Girault - Photo DR

En concert, Tri Yann ouvre la grande scène (le 2 à 15h15), Denez invite Yann Tiersen (le 3 à 23h), la Kreiz Breizh Akademi rencontre le joueur de oud électrique Mehdi Haddab (le 3 à 1h), Hamon-Martin Quintet propose une création (le 4 à 18h15), Jacky Molard Quartet convie Jean Michel Veillon (le 4 à 22h) et le valeureux Erik Marchand revient avec le Taraf de Caransebes, qu’il avait présenté à Paimpol en 1997 (le 4 à 23h30).

Erik Marchand et le Taraf de Carebsebes - Photo Eric Legret

 

Vidéo : Erik Marchand & le Taraf de Caransebes

Musiques du monde et d’ailleurs…

Copieuse affiche aussi côté musiques d’un peu partout, auxquelles le programme de Paimpol reste fidèle. On y verra des vétérans, comme le Brésilien Gilberto Gil, ancien ministre de Lula, ou Le Mystère des Voix Bulgares, dont la renommée était déjà internationale avant la naissance de la “world music”.

Gilberto Gil - Photo DR

À côté d’eux, le Serbe Goran Bregovic et son Orchestre des Mariages et des Enterrements, Les Charbonniers de l’Enfer valeur sûre québécoise, les Irlandais de Kila, les ex-Zebda Motivés ! ou le Nigérian Femi Kuti, digne fils de son père Fela, feraient presque figure de petits jeunes, même s’ils écument les scènes mondiales depuis plus de vingt ans.

Fémi Kuti - Photo Optimus Dammy

Côté valeurs montantes, j’ai un faible pour Vaudou Game, emmené par Peter Solo, guitariste et chanteur togolais basé à Lyon, dont le troisième album, Otodi, distille un funk très personnel au goût d’Afrique irrésistible. Puerto Candelaria porte le visage de cette Colombie qui veut vivre aujourd’hui, désarmée après cinq décennies de conflits internes. Quant à Flavia Coelho, chanteuse carioca menant carrière depuis Paris, l’empathie qu’elle suscite auprès de son public européen n’a d’égal que son énergie à le faire danser.

Flavia Coelho - Photo Youri Lenquette

À découvrir sur scène, deux jeunes artistes aux personnalités marquantes. Ann O’aro vient de la Réunion, département français perdu dans l’Océan Indien. Sur les traces de son aîné Danyel Waro, sa poésie débusque l’âme profonde dans les tourments d’un corps à cœur libératoire sur fond de maloya discret.

Ann O'aro - Photo DR

Venue des antipodes, Elisapie s’empare des mélodies inuit qui ont bercé son enfance sur les rivages arctiques du Canada. Comme la Réunionnaise, la chanteuse du Grand Nord va chercher dans ses tripes tous les ressorts de l’émotion pour capter la beauté.

Choix de programme

Le 2 : Ann O’Aro Ile de la Réunion (18h30), Vaudou Game (19h30), Flavia Coelho (22h), Elisapie (23h15), Femi Kuti et Positive Force (0h45),

 

Vidéo Elisapie :

 

Le 3 : Le Mystère des Voix Bulgares (16h45), Motivés ! porté par Mouss et Hakim de Zebda (18h45), Gilberto Gil (21h), Kila (Irlande 23h30), Les Frères Smith (1h15)

Vidéo Le Mystère des Voix Bulgares :

Vidéo Frères Smith :

 

Le 4 : Goran Bregovic et l’Orchestre des Mariages et des Enterrements (21h), Les Charbonniers de l’Enfer (21h45), Puerto Candelaria (0h30)

Les Charbonniers de l’Enfer :

Puerto Candelaria :

 Pour tout savoir, rendez-vous sur le site : https://paimpol-festival.bzh/fr/