Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

 

 

 

 



 

Festival Het Lindeboom

Loon Plange du 18 au 21 Juillet 2019

Le festival Het Lindeboom : Un projet artistique 100% consacré aux musiques traditionnelles d’hier à aujourd’hui.

 

 Les traditions de convivialité, de bienvenue, d’action culturelle de proximité sont bien vivantes dans le Nord de la France. Le festival Het Lindeboom à Loon Plage est un exemple d’évènement porté à 100% par une collectivité locale et qui est totalement gratuit d’accès. Un projet artistique 100% consacré aux musiques traditionnelles d’hier à aujourd’hui. Pour cette 18ème édition le festival va rendre hommage aux musiques vivantes qui s’appuient toutes sur des traditions revisitées avec passion et sens de la fête.

Jeudi 18 Juillet à partir de 18h30

Le groupe Pøbel (gens du peuple en danois) offre une musique dynamique, dansante, avec une multitude d’instruments : vielle à roue, luth, shawn, percussions médiévales. Leur répertoire et une joyeuse fête populaire à partir d’airs du 11ème siècle.

Celkilt : un pied dans la tradition, un pied dans la celtitude, les kilts en folie et une passion pour la fête folk rock avec leur public

Elephant Sessions : groupe de musique d’Ecosse, souvent qualifié de "musique néo-trad" ou "post-traditionnelle", leur est un mélange de folk, de rock, de funk et de sonorités électroniques.

Vendredi 19 juillet à partir de 18h

L’incroyable trio Pilarts – Gielen – Bauweraets : Un savant mélange d’énergie, de poésie, de puissance, de nostalgie  et surtout de joie de vivre avec valses, mazurkas, gigues, andros, bourrées et autres rondeaux.

Domo Emigrantes : Un ensemble attachant, crée en 2009 avec des musiciens de la Sicile, de la région des Pouilles, et du Kurdistan. Leur musique rend hommage aux peuples voyageurs.

Korrontzi : Le nouveau folk celtique ibérique ! Musique et danses du Pays Basque revisitées en celtitude ! Avec Korrontzi, la musique est à écouter, à voir et à danser.

Samedi 20 Juillet à partir de 18h30

Tatu Trio : Ca se passe quelque part entre Andalousie, Auvergne et Inde… Une affaire de rencontre entre cordes, peaux et pas moins de six oreilles et 30 doigts. Des mélodies animées par la pulsation vitale et rapide du flamenco ou la bourrée.

Billy Treacy and the Scope : originaire de Dublin ce quatuor crée une musique actuelle à partir d’airs traditionnels et une énergie rock and roll.

Les Négresses Vertes : 30 ans après leur premier album Mlah, les Négresses Vertes signent un retour inattendu pour une tournée de fête et de partage avec le public. Avec « Mlah », les tubes s’alignent. « Zobi la Mouche » et « Voilà l’été » sont les deux chansons les plus emblématiques de ce groupe mythique. Un concert avec de la fusion musicale, de l’énergie, de l‘humanité pour tous.

Dimanche 21 Juillet à partir de 12h

Digresk : Tous les styles, toutes les tendances. Les thèmes traditionnels rencontrent tantôt l’électro, tantôt des riffs rock pour un style festif, emballant épicé et coloré.

Elmoe and Hoffmann : un voyage en culture scandinave avec la polska, le heavy metal progressif et JS Bach !

Eleanor : Un accordéon fumant, une vielle à roue solide et intègre, des cornemuses virtuoses et des flûtes dansantes, servis sur un fond coloré de guitare et de guitare basse créent une musique énergique, dansante, rafraîchissante en connexion totale avec les musiques traditionnelles.

N’Diaz : Avec la danse en rond pour fondation, les musiques populaires du monde comme horizon, et l’improvisation comme ligne de fuite, N’Diaz invente une musique hybride, dépaysée qui serait allée chercher ailleurs le moyen de s’ancrer davantage ici.

Nadau : groupe de musique gascon-béarnais qui a vu le jour en 1973 pour rendre hommage à la culture gasconne et plus largement occitane. « C'est la cornemuse landaise qui s'engueule avec la guitare électrique, c'est le chant traditionnel qui se frite et qui se frotte avec la musique »

 

Chaque jour les Arbalétriers flamands, Dame Cornélie, Les Bébés Festivaliers, L’Atelier des Dagydes, le Musée des Jeux Traditionnels, La Maison de la Nature, Espace Pique-Nique, Commerces Ambulants, Buvettes, Restaurant Une Faim de Loon

Contact : www.het-lindeboom.org