Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

 

 

 

 



 

Carrefour Mondial de l’accordéon, Montmagny, Québec

Festival des Pitonneux II

Philippe Krümm - Photos : Vicky Michaud

Tranquillement installé dans la salle de conférence de la nouvelle bibliothèque de Montmagny, je repense à ma journée d’hier. Impossible de tout voir.

Il vous suffit de consulter le programme (CLIC) pour imaginer la sélection que vous vous auriez faite. ( La création du bage 2019 du Carrefour est due à Chantal Jane)

Pour ma part ce fut dans un premier temps la salle du centre des migrations avec Accordianistan : David Symons et Stéphanie Reed. Voilà une jeune femme qui a un beau nom prédestiné pour se passionner pour l’accordéon car outre le duo avec leurs accordéons piano, nos deux artistes Président depuis l’année passée au New Orléans Accordion Festival ! (https://www.nola-accordion-festival.com/ )

ACCORDIANISTAN rejoint par un tubiste fort éfficace.

Puis le duo Belge Douyez . Olivier le père à l’accordéon et Loris le fils au violon. Des classiques du jazz et quelques compositions. Un jeu flamboyant… Faut que ça brille et de ce coté là c’est réussi.

Duo DOUYEZ

Vous avez du voir le changement de titre, les boutonneux sont devenu des Pitonneux.

 

Je vous dois des explications : « Philippe » Me dit Suzie Lemay (Accordéoniste pianiste avec Denis pépin et se produisant au carrefour avec le trio Tipsy 3) « Comment peux tu faire un titre avec boutonneux ? On n’est plus des ados plein de pustules ! Chez nous premièrement on pitonne. On est des pitonneux et en plus ce n’est pas le terme le plus flatteur icitte. Mais ce serait mieux ! » Aie ! Oui Suzie tu as raison mon humour potache fait parfois des flopes.

Donc pour ce festival des pitonneux deuxième journée ceux qui ont fait sensation au milieux d’artistes de qualité lors de la grande soirée d’ouverture ce sont ironie du festival des joueurs de touches piano : le duo Bez Ime avec les bulgares Sergiu Popa et Petar Ralchev

Ah oui ! Cette soirée d’ouverture officielle à une originalité, les musiciens invités au festival n’ont pas accès à la grande salle du collège de Montmagny où se passe le concert même ceux qui joue sur scène sont obligés de se replier, après prestation, dans une salle annexe où les attendent tous leurs collègues assis devant un écran de télé de 1m50 sur lequel est diffusé le spectacle - Avec une image souvent de qualité moyenne (doux euphémisme car devant l’écran, je pensais à la diffusion de l’alunissage des américains en 69 mais en version couleurs). Le son et l’image étaient en plus décalés d’un bon ¼ de seconde.

Benoit Bourque s'échappe de la salle de projection en live !!

Malgré cela l’ambiance est bonne dans la petite salle servant de stockage aux instruments de musique. L’assistance d’artistes applaudie les images et fait un triomphe aux musiciens revenant de l’arène (La grande scène) après le devoir accompli. Environ 20mn chacun. À ce jeux on a vu défiler : Le Duo Magell’âme, Alessandro Gaudio, Le duo Bayan Tonic, le duo Saarenkylä & Karttunen les tipsy 3, Éric Bouvelle (main de velour comme le surnommait Jo privat son mentor est devenu aujourd’hui main d’acier) et Sandra Bouvelle…La présentation était comme depuis des années assurée par le sémillant et membre fondateur du Carrefour Mondial de l’accordéon : Benoit Bourque à l’humour sans limites.

Toutes les prestations étaient de très belles factures mais j’en pincerais un peu plus pour le duo Bez Ime avec à l’accordéon piano de Petar Ralchev, la star Bulgare et le québécois d’adoption Sergiu Popa. Un duo expressif, swing et virtuose, inventif… Le tout avec une décontraction, au moins apparente, déconcertante.

Quand le concert se termina après près de trois heures de spectacle, en sortant de la petite salle de musique, un musicien scandinave me dit : « C’est la première fois que je vois autant de musiques du monde et d’accordéon à la télévision » En partant sur un grand éclat de rire ….

Marcel Messervier le 30 aout 2019 Dans son Atelier de Montmagny

Quand on vient à Montmagny, on ne peut que faire un petit détour pour aller saluer Marcel Mersservier, l'incroyable musicien-facteur d'accordéon. (84 ans cette année)

Demain sera un autre jour.