Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

Edito

Jouer la musique de l’autre ?

« Touche pas à la musique de mon pote » ou « Touche pas à ma musique, mon pote » ?

Par Étienne Bours

Dernièrement, un jeune musicien, qui joue dans deux fanfares, l’une type Balkans et l’autre klezmer, me disait : « Difficile de savoir qui a le droit ou pas de se réclamer du club des « musiques du monde », et peu importe à quel degré tel ou tel style, qu’un artiste ou un autre s’approprie, touche ou non à des traditions, d’où qu’elles soient ». Waouw…. ! C’était lors d’un échange par mail, j’ai relu cette phrase dix fois, je me suis resservi un café fort, je suis sorti marcher quelques kilomètres puis j’ai encore relu. Et je me suis dit « bon sang voilà qui pose toutes les questions des musiques du monde, voire même de toutes les musiques ». Une petite phrase et tout est dit ; surtout à cause de ce verbe « s’approprier ». Le fameux club des musiques du monde et ceux qui s’en improvisent gardiens, voire même videurs, nous en avons déjà débattu et j’en débattais d’ailleurs avec ce jeune accordéoniste. Mais c’est en me disant que des musiciens s’approprient tel ou tel style, touchant ou non à une tradition, qu’il a réveillé en moi une réflexion qui mérite débats, colloques, réunions internationales et empoignades diverses. Et qui fait terriblement écho à l’article « Open-bar sur les musiques traditionnelles » de Philippe Krümm.

Lire plus

Open-Bar sur les musiques traditionnelles

La tradition appartient à celui qui la vend !

Par Philippe Krümm

Amusant ! Il y a quelques années, dans l’édito de Mondomix Papier N°3 (Mai 2003), je m’insurgeais contre le fait, qu’allégrement, les musiciens, Trad’ pour certains, déposaient les musiques du domaine publique sous leurs noms.

Facile alors de devenir compositeur.

Aujourd’hui, toutes ces musiques vont pour la plupart disparaître dans les océans musicaux des sites de streaming.

Ils vont s’endormir là, jusqu’à un hypothétique réveil, mais sous le nom usurpé de leur nouveau « créateur ».

Oh ! En parlant streaming, en ce moment il y a un débat qui me fait sourire : Imaginez que notre Maitre à tous « Pascal Nègre » part en guerre contre les paiements ridicules des artistes par les différentes plateformes.

Il a une idée qui est intéressante, mais souvenons nous qu’il n’y a pas si longtemps, le même Pascal Nègre, alors grand Manitou d’Universal, avait été le chef de file de ceux qui ne croyaient absolument pas à la vente de musique en ligne et qui donc, par leurs refus de voir l’évidence, laissèrent les sites définir des tarifs qui furent évidement trop faibles et qu’ils combattent aujourd’hui.

Vas y Pascal ! Vas y ! …On est avec toi !!!

On ne peut qu'applaudir, mais c'est une autre histoire,  quand tu dis :

« On va favoriser les musiques écoutées par les moins de 25 ans, mais on va tuer la monétisation de la world music, du jazz, de la musique classique, de la chanson française, des fonds de catalogues français... »

 

Lire plus
Actualités

NO MADY, en route pour les Trans' ...

Transmusicales, à l'Étage, 9 décembre à 17h10. Kristel Ratri, Bar Le Kenland, 9 décembre 23h.

Par Erwan Larzul

 

Miora Rabarisoa, batteur et Stéphanie Razakatrimo : la voix de NO Mady . Antananarivo 2017 photo DR

Dans les années 90, le Label Bleu d'Amiens avait mis en lumière la richesse de la scène musicale malgache (Jaojoby, Régis Gizavo, D'Gary, Rajery, Vaovy). Depuis quelques années, propulsés par le Festival Libertalia (Antananarivo) et les Transmusicales, un nouveau coup de projecteur est donné sur les musiciens de l'Île Rouge, avec l'émergence de groupes de musiques urbaines issus de la capitale. En 2015, ce sont les Dizzy Brains (1), et leur punk rock sans concession qui ont ouvert le ban de cette nouvelle vague de reconnaissance. Dans leur sillage, la chanteuse-bassiste Kristel Ratri (2) a livré cet automne, en amont de son premier album mixé par Jean Lamoot, au MaMA Festival, des prestations remarquées et se produira aux Bars en Trans le 9 décembre. Alignement parfait, le même jour, pour cette 39ème édition, c'est au tour de No Mady et son groove 'électroïque' de débarquer sur la scène des Trans.

Lire plus

Charles Duvelle

Le sourcier blanc

Par Erwan Larzul

Charles Duvelle vient de clore l'Aventure dans sa quatre-vingt-et-unième année. Compositeur, musicologue, producteur, photographe, voyageur, il a quitté ce monde dont, en artisan discret, il a contribué à forger la mémoire universelle, transportant, d'un continent l'autre, des flambeaux de musique, d'humanité, de beauté.

Lire plus

Yvon Guilcher : Le tube

"On a tous dans l’cœur une fille en robe à broderies avec du khôl plein les yeux et qui sentait l’patchouli..."

 

 

 

Janvier 2012 Yvon Guilcher photo DR

Le 15 janvier 2012  à Paris à Montparnasse dans la salle de la mission Bretonne c'était déroulé une galette des rois spéciale …

Oui j’en vois venir certain « Whaou ! une réunion autour d’une galette = réunion du 3eme âge » … Et ben oui ! … Enfin non ! C’était simplement, grâce à Dominique Maroutian, une soirée du Bourdon, folk club mythique s'il en est … Mais 40 ans après sa création !!!!!

On aurait pu penser que ce rassemblement allait résonner de « ah ! C’était le bon temps » ou de « c’était bien mieux avant » et bien encore une fois non !

C’était presque une réunion du Bourdon comme si celle ci ne s’était jamais arrêtée. 

Notre ami Yvon Guilcher, un des historiques, -Je sais que le terme lui fera plaisir- avait concocté avec génie (pléonasme quand on parle d'Yvon Guilcher) une petite chanson. Une succulente adaptation de rockollection de Laurent Voulzy…

Une sorte de beau résumé de l'histoire de cet important mouvement musical aujourd'hui confidentiel aux oreilles de tous nos beaux médias nationnaux.

Je vous en livre le texte vous pourrez la chanter à volonté dans vos soirées préférées…

Et après réécouter vos classiques .

Bon le dernier couplet n'est plus d'actualité...Mais le Trad' bouge toujours.

 

Lire plus

WORLD MUSIC CHARTS EUROPE

Chaque mois un classement des "meilleurs" disques

Oyez ! Oyez ! Artistes producteurs managers envoyez vos disques aux journalistes du Chart...vous aurez une visibilité internationnal et le beau travail fait par chez nous sera enfin révélé !!!!

Novembre 2017

LADILIKAN /Trio-Da-Kali and Kronos Quartet/World circuit reste en tête pour le troisième mois...Et oui ! Nos producteurs "d'Outre Manche" savent où et comment promouvoir leurs productions pour apparaitre en bonnes places dans un maximum de charts ...Et oui ! Parler Anglais n'est pas un handicap !

Chaque mois depuis maintenant 17 ans sous la houlette de Johannes Theurer, On peut consulter un classement "des meilleurs nouveaux albums" fait principalement par des anglophones. Mais cela vous fera découvrir de belles choses et vous donnera une idée des disques les mieux promus auprés de journalistes "musiques du monde" hors de l'hexagone.

Pour connaitre les journalistes qui votent et si vous voulez envoyer vos disques aux gentils membres votants et avoir une chance de figurer dans le World Music Charts Europe : CLIC

Lire plus
Agenda

Dominique Maroutian

Un « historique » fait son show

Comment vous aimez le folk (Dit : musiques du monde aujourd’hui) Et vous ne connaissez pas Dominique Maroutian, son banjo ses contes et ses chansons ? Et bien sceance de rattrapage obligatoire et surtout recommandée :  il organise le 14 janvier 2018 à La mission bretonne 22 rue Delambre, Paris XIV° à 19 h 30, un enregistrement public de ses oeuvres pour la plupart inédits.

Lire plus
Portraits

Rencontre avec Calum Stewart, un écossais vivant en Bretagne et maître du uilleann pipe irlandais

Une musique puissante, avec des variations de notes basses et aigues qui apportent des sonorités contemporaines

Gérard Viel et John Bro

Quand on parle de musique traditionnelle, on fait le plus souvent référence à des racines et à un patrimoine régional. Pour Calum Stewart c’est une réalité qu’il affirme dans sa musique celtique contemporaine. Il est devenu un des joueurs de référence de l’incroyable cornemuse irlandaise le uilleann pipe. Après différentes expériences musicales au sein du groupe écossais Manran, de l’accordéoniste gallois Jamie Smith’s Mabon, du duo Calum et Heikki, il se décide pour l’aventure personnelle entouré de musiciens de référence de la scène bretonne : Ronan Pellen (Cistre), Gilles Le Bigot (Guitare), et Yann Le Bozec (Contrebasse). Calum est un compositeur sensible, qui n’a pas besoin de mots pour exprimer ses émotions. Avec une musique innovante dans la mouvance celtique revisitée, il embarque ses auditeurs dans des chemins ou se rencontrent l’âme et le cœur d’un imaginaire irlandais sans frontières.

Lire plus

Valentin Barray - Mirages

Pianiste et compositeur ! Piano solo pour danses traditionnelles !

Gérard Viel

Issu d’une famille de musiciens, son père Laurent Barray (Marée de Paradis), joue et enseigne l’accordéon diatonique. Ce jeune pianiste talentueux et sensible nous offre une musique à danser dans les mouvances trad. et uniquement avec son piano ! Projet artistique insolite ; qui mérite toute notre attention, car ce compositeur normand nous offre « Le bal du siècle » ou « L’amourturne » rencontre la « Valse des mirages » au cœur des « Ruines » de la belle « Mélisande » en « Flamme ». Rencontre chaleureuse avec un artiste à l'émotion au bout de ses doigts, qui donne une nouvelle image contemporaine de nos musiques soit disant d’hier !

 

 

Lire plus