Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

 

 

 

 


PUBLICITÉ

Ethnotest

La Fontaine, je ne boirai pas de ton eau (fable).

Epistémologix (Avec le concours de Jean de la Fontaine)

Certain jeune skieur de moindre savoir-faire. Descendait une piste, écartant les genoux.

Incertain du trajet, raide côté lombaire,

Ne sachant point tourner il allait droit. Du coup,

Nul – et surtout pas lui – n’eût prédit quand et où

La chute mettrait terme à son itinéraire.

 

Un moniteur passant par là,

En godillant, la mine heureuse,

Près de lui soudain s’arrêta,

Dans une gerbe de poudreuse.

 

- Mon bon ami, lui dit-il, je le vois :

Vous débutez. Fort bien. Mais il est sage,

Qui veut du ski bien connaître les lois

De s’en instruire en suivant quelque stage.

 

Lors notre maladroit : - je vous entend fort bien ;

Vous voudriez qu’aux cours de ski je m’inscrivisse.

Que d’efforts rebutants ! Et pour quel bénéfice ?

Le plaisir que je prends en l’état me convient.

En un mot comme en cent – car il faut qu'on abrège -,

De vos conseils je n'ai rien à skier

Je prends mon pied avec le chasse-neige ;

Je me prendrais la tête à godiller.

 

- Vous parlez sans savoir. D’une trace indécise

J’ai tout ainsi que vous, je m'en souviens très bien,

Fait valoir une ardeur à la chute promise.

Je sais votre plaisir, mais je connais le mien.

Je peux donc comparer. Pas vous. C’est là le point.