Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

Les Charbonniers de l'Enfer

La passion partagée de la chanson trad contemporaine

 Evènement en ce début d'année,  avec la tournée dans l'Ouest de la France du groupe mythique québécois Les Charbonniers de l'Enfer. Deux semaines en Bretagne, Vendée et Normandie, qui aura rassemblé prés de 3000 spectateurs pour écouter des chansons soit disant anciennes, mais toujours d’actualité. Ces rencontres resteront gravées dans les mémoires du public comme des moments essentiels de lien social et de convivialité.

Gérard Viel

En ce dimanche d’hiver ( 28 janvier 2018) à Quettehou au cœur de la Normandie, les cinq chanteurs québécois des Charbonniers de l’Enfer, traversent la Halle aux Grains sous les applaudissements du public. Ils sont concentrés, souriants et avec un petit air coquin dans leurs regards ils arrivent sur la scène. Quelques secondes de silence, puis Michel Faubert donne la note, et Bernard Simard entame une complainte langoureuse, soutenue par les voix fortes et chaleureuses de André Marchand, et Normand Miron, et par la podorythmie de Michel Bordeleau. Le public est sous le charme avec ce chœur en harmonie et en polyphonie. Ils nous racontent des histoires, des menteries, des contes et légendes toutes issues du répertoire traditionnel québécois. Mais nos cinq lascars ne vivent pas dans la nostalgie du soit disant « c’était mieux dans l’temps ! », ils se permettent des reprises totalement réadaptées de certains auteurs emblématiques : Daniel Lanois, Plume Latraverse, Dédé Fortin, un clin d’œil aux Amérindiens, et même au groupe français Noir Désir, avec « Le vent l’emportera ». Le choix artistique des Charbonniers de l’Enfer de privilégier le minimalisme avec leurs voix et les percussions tapements de pieds, pourrait laisser penser que le concert va être vite « barbant » ! C’est tout le contraire, leurs arrangements sont raffinés, subtils et ils alternent joyeusement complaintes et chansons de fêtes avec des mélodies qui permettent au public de reprendre les refrains.

 Entre chaque chanson ils savent échanger avec les spectateurs et racontent leurs aventures humaines et musicales partagées sur la route depuis 25 années. Malgré des thèmes de chansons parfois langoureuses, nos cinq chanteurs ont toujours le sens de l’humour et de la convivialité. Deux heures de spectacle autour de la thématique des chansons trad. revisitées, qui sont toutes des histoires de lien social. Un magnifique moment de sincérité dans notre monde en folie, ou trop souvent l'humain est laissé de côté ! Merci à ces cinq chanteurs, et leur technicien son, qui ont apporté du bonheur, de l'amitié et de l'espoir au public normand.

Contact : https://www.lescharbonniersdelenfer.com/

Vidéo  :