Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

Lydie Auvray

Les musetteries d'Outre Rhin !

Gérard Viel

Lydie Auvray et ses 40 années de scène en Allemagne !

Par un jeudi de printemps de mars 2018, Lydie Auvray célébrait par un concert à Cologne (au Scala Club) ses 40 années de scènes en Allemagne. Étonnant pour cette accordéoniste née en Normandie, de n’être connue et reconnue qu’au delà des frontières de ses racines familiales. Une belle carrière pour cette talentueuse et dynamique artiste qui débarque à Berlin dans les années 70 avec son accordéon et son répertoire 100% français (chanson française et musette). Elle se produit dans les bars berlinois et affirme sa culture musicale tout en y apportant sa sensibilité personnelle au niveau des arrangements et de sa technique de jeu d’accordéon. Puis la vie et les rencontres s’enchainent, elle est repérée par des artistes allemands qui trouvent son jeu d’accordéon pertinent et insolite. A partir de 1979 elle accompagnera sur scène et sur disques différents grand auteurs compositeurs allemands : Klaus Hoffman, et Hannes Wader (le Brassens allemand). Pour cette soirée spéciale du 25 mars dernier, Lydie Auvray arrive sur scène devant plus de 400 personnes, avec un large sourire chaleureux entouré de ses deux fidèles musiciens : Eckes Malz au piano, clavier, percussions, chœur et Markus Tiedemann aux guitares, basse et chœur, tranquillement elle prend son accordéon, regarde ses complices et le voyage dans l’univers de Lydie débute : tango, valse musette, valse swing, java, valse lente, musique créole, cajun, voir contemporaine, tout y passe dans ce répertoire qui va droit au cœur du public.

Des moments en solo pour une java ou Lydie danse avec son accordéon comme partenaire, des chansons du répertoire français (accordéon de Serge Gainsbourg) des compositions en hommage à sa famille, son père, (Jeannot) et son histoire de vie ! Elle parle à son public dans un allemand parfait et avec un accent français qui réjouit ses auditeurs, elle raconte des anecdotes d’une jeune normande voulant faire carrière en Allemagne avec un répertoire 100% issu du patrimoine musical de la France. Dans chacun des morceaux qu’elle joue tout son corps est en mouvement : ses lèvres chantent les notes, ses pieds marquent le tempo, ses mains caressent habilement son accordéon, elle se lève, fait quelques pas de danses, va voir ses musiciens pendant leurs chorus. IL y a une belle complicité dans ce trio, et le public ne ménage pas ses applaudissements. C’est tout son être et son âme qui vibre avec son soufflet et les notes de son accordéon. Ses « musetteries » sont sans doute l’image de marque de « La Grande Dame de l’Accordéon » comme elle est souvent dénommée en Allemagne! En fait elle s’appuie sur le répertoire et la technique du musette et y ajoute sa sensibilité personnelle, des trémolos, des ponts, des changements de rythme, mais on retrouve toujours derrière l’idée et l’image du musette bien de chez nous. Lydie Auvray est la reine des mondes de musiques avec son accordéon qui fait voyager l’Allemagne au cœur du patrimoine musical de la France avec talent et convivialité.

Contatc : http://www.lydieauvray.de/