Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

Renée de la Prade

Renée de la Prade vie en Californie, prés de San Francisco. La jeune artiste joue d’un accordéon diatonique qu’elle a conçu elle même. Sa musique est une sorte de “folk punk” musclé. Depuis une dizaine d’années, elle réalise un calendrier “sexy” de femmes accordéonistes.

Rencontre et quelques questions à la dynamique demoiselle politiquement incorrect.

Son pére, Xavier de la Prade est accordéoniste et professeur de francais. Il a vécu plusieurs années en Tunisie et en France.

C’est à lui que Renée doit sa passion pour la Culture Francaise.

Jeune, Renée voulait jouer de la guitare, mais à 19 ans sa rencontre avec la musique traditionnelle irlandaise sera decisive.

Elle décide de travailler la musique traditionnelle mais avec “les épices” du rock.

Pendant ses études de musique au “Berklee College of Music”, elle joue dans la rue, dans les stations ferroviaires...

À cette époque son style est déjà un mixte de musique Irlandaise et Française, de blues, et de chansons populaires.

Aprés la faculté elle revient à San Francisco, pour jouer de la musique et réparer des accordéons au “Smythe's Accordion Center”.

C'est là, chez Smythe's qu'elle a développé son système de basses uniques pour son accordeon diatonique. Un système qui s’inspire des accords de guitare.

C'est à cette période qu’elle à l’idée de faire un calendrier à la gloire de l’accordéon et des interprètes feminines :

"The Accordion Babes Pin-Up Calendar".

“À l’origine c'était toutes des musiciennes qui venaient de la région de San Francisco, où résident beaucoup d’artistes.” Nous dit la facétieuse musiciennes

Pour réaliser la premiere version Renée a rencontré beaucoup de femmes accordéonistes quand elle jouait dans les clubs, les festivals... Et également dans son travail chez Smythe's.

Monsieur Smythe l’a beaucoup aidé pour la realisation du calendrier. Il a été son premier sponsor.

“L'idée était toujours de montrer que l'accordéon a une place dans la musique d'aujourd'hui, et aussi montrer que plusieurs types de femmes peuvent être sexy.

Avec le disque inclu dans le calendrier, elles font ainsi la preuve que c'est surtout l'intelligence, le talent artistique et la joie de vivre qui rendent les femmes sexy”. Aime à dire Renée

Renée a eu un succès international avec son folk-rock. Son groupe Whiskey & Women a fait plusieurs tournées en France. La premiere fois, ce fut au festival le Grand Soufflet en Bretagne.

Maintenant elle vie à Hambourg en Allemagne avec son mari qui est batteur.

Avec ,Ingo, son mari, elle a fondé un nouveau groupe : les Rebel Lovers.

Le combo joue un mixte de blues, de rock, de soul, et musique cajun.

Sur quoi travailles tu actuellement ? As tu des concerts de prévus ?

Nous sommes en discussion avec le festival “L'Accordéon Plein Pot” au mois en mai...

Pour le moment je travaille sur le premier album des Rebel Lovers.

Tes références en accordéon? Quels musiciens aimes tu ?

Mes influences originelles pour accordeon sont : Mon père, qui joue beaucoup de chansons Francaises. J’écoute également les classiques du zydeco comme Clifton Chenier, Queen Ida …

J'adore “They Might Be Giants”, un groupe de nerd-rock qui vient de New York.

Pour l'accordéon Irlandais j'aime surtout le style de Jackie Daly et de Josephine Marsh, les musiques des Pogues et des Dubliners.

Mais, je suis toujours influencées par des musiciens qui ne jouent pas d’accordéon, ou juste un peu, spécialement Aretha Franklin, Tom Waits, John Lee Hooker, Bob Marley, The Stray Cats, The Clash...

Dernier disque écouté ?

Dr. John: The Atco/Atlantic Singles 1968-1974

Comment est née l’idée du calendrier ?

Un photographe à San-Francisco a pris de jolies photos de moi avec mon accordéon. Photos très punk, très sexy.

Je pensais, "dommage qu'il n'y ai pas de calendrier avec des photos sexy d’accordéonistes.

Je me suis dit que ces photos seraient parfaites pour un calendrier.

Mais il faut que ce calendrier soit accompagné d’un disque pour écouter les artistes qui y figurent. Des enregistrements pour prouver que les filles ne sont pas que des modèles, mais de véritables musiciennes.

J'ai parlé de cette idee avec mes collégues chez “Smythe's Accordion Center” et avec certains des clients. Tout le monde semblait interessé.

Trois ans plus tard, j'ai donc réalisé le premier calendrier.

On a vendu 1000 copies en trois semaines...

Je savais alors que c'était une bonne idée.

Aujourd'hui la réputation du calendrier grandit. Nous avons des “Accordion Babes” qui viennent du Canada, d’Europe, d’Amerique du Sud, et bien sur toujours des Etats Unis.

Ton calendier existe depuis combien d’années?

En 2018, ce sera la neuvième année.

Comment choisis tu les accordéonistes ?

Au fil des ans je me suis constituée une liste d’artistes interessées par ce projet.

J'envoie des emails aux membres de cette liste, deux ou trois fois par an.

J'adore être en contacte avec d’autres artistes professionelles sur ce projet.

Je trouve aussi beaucoup de musiciens recommandés par mes amis accordéonistes.

Quand quelqu'un est intéressé et si elle est debutante, je lui conseille toujours en premier d’enregistrer de la musique et de s’occuper avant de sa carrière. On s’occupera de la photo plus tard.

Qui s’occupe du choix artistiques des images ?

Moi! Mais Je demande toujours à quelques amis proches de m'aider pour les choix les plus difficiles.

Quand sort le prochain calendrier ?

En Décembre. Oui, je sais, décembre, c'est tard pour un calendrier.

Mais c’est parce que je fais une première tentative de le sortir en Europe et au Etats Unis au même temps.

Où pourra-t-on l’acheter ?

En allant simplement sur mon site-web: www.accordionpinupcalendar.com