Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

À propos de Benoît Amadieu (1804-1877)

Nécessité d’une méthodologie historique dans l’analyse des sources et respectueuse du droit d’auteur

Agnès Unterberger, Fabrice Lenormand et Bruce Bécamel

Photo d'ouverture : Cabrette avec hautbois signé Amadieu (buis, 42 cm) © photographie Fabrice Lenormand 

Ce qui suit est une réponse au texte sur Benoît Amadieu paru dans le livre La Cabrette - Histoire et technique d’une cornemuse (Amta, 2017) dirigé par André Ricros, et signé de sa main (pages 389 à 400).

 

Lire plus

Mixte for Ever

Appel aux mixtes

Le mixte un art de jouer

Ce n’est pas un diatonique (bisonore)

Ce n’est pas un chromatique (unisonore)

C’est un Mixte !

Lire plus
 

Jean Franc, fabricant de cabrettes à Paris (1828 -1901)

État des lieux de nos recherches

Agnès Unterberger ( Photo D'ouverture Portrait d'Antoine Bouscatel, qui a joué sur la cabrette en ivoire "la novià" tournée par Amadieu et achevée par Franc.- Collection P. Krümm)

Jean Franc (1828-1901) est habituellement évoqué comme l’ami et le collaborateur du fabricant de cabrettes Amadieu à la fin de sa vie, et d’une certaine manière son successeur. Ce qu’on en retient oralement doit surtout aux souvenirs évoqués par le cabrettaire Jean Bergheaud dans deux interviews[1]. Les recherches en archives effectuées pour la parution de notre ouvrage Paris-cabrette en 2013[2], et poursuivies depuis, nous ont permis d’approfondir des éléments supplémentaires sur sa biographie et son environnement artisanal à Paris.

 

Lire plus

Ma première rencontre avec Émile Vacher

Paris 1974.

Philippe Krümm

Je dois à Marcel Azzola - Immigré italien « Première génération », accordéoniste hors norme, légende de la musique, devenue de son vivant une expression populaire passée dans le vocabulaire français, le fameux « Chauffe Marcel ! »- Le fait d’avoir découvert l’œuvre d’Émile Vacher.

 

Lire plus

Gabriel Ranvier

Rencontre avec madame Hurunghee, descendante de Gabriel Ranvier

Agnés Unterberger -

Photo ouverture - Charles Ranvier, fils de Gabriel (coll. B. Hurunghee, droits réservés)

Au printemps 2014 j’entrai en contact avec Brigitte Hurunghee, arrière-arrière-petite-fille du musicien Gabriel Ranvier (1860-1905[1]), seule descendante directe retrouvée à ce jour.

Lire plus