Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

###

AVOURNEEN

Sparrow

Philippe Cousin

Rien au départ ne prédisposait les membres du groupe Avourneen à jouer de la musique irlandaise puisque ce sont tous des Américains bon teint.

Adam Goldstein, guitariste et chanteur est originaire de Denver dans le Colorado. Kenny Martinez, contrebassiste est également du même état. Quant à CL Morden, le violoniste, natif de Californie, il est venu s'installer à Denver. Enfin au trio du départ il convient d'associer le flûtiste Aeryn Parker, lui aussi du Colorado. Avant de s'intéresser à la musique irlandaise, ils se sont tous fait les dents dans des styles variés, du classique à la pop, au jazz et au folk, voire même au rock. Mais c'est la musique de la verte Érin qui les a réunis. Ils forment leur trio en 2014 et la même année deux d'entre eux se rendent en Irlande afin de s'imprégner de la musique à la source. Il en résultera un album de huit titres. Mais c'est cette année seulement, après six ans de concerts durant lesquels ils ont engrangé des morceaux et se sont aguerris, qu'ils sortent leur premier véritable album Sparrow.

Sur les quinze titres du CD, le groupe explore des airs traditionnels (The Rising of the Moon, Follow Me Up to Carlow, Out on the Ocean ou The Mason's Apron) et arrange des morceaux de Liz Carroll (Sevens), Patrick Carpenter (Skibbereen) ou Bobby Sands (I Wish I was Back Home in Derry). Mais ils ont également écrit et composé plusieurs titres (Sparrow, Banks of the Liffey, Cork March). Loin d'être fidèles à la tradition, les membres du groupe ont su adapter leurs diverses influences à leur musique. On ne sera donc pas surpris d'y déceler ds traces de folk américain, des relents de rock ou une pincée de jazz vintage.

Comme se plaît à le rappeler A. Goldstein, la musique irlandaise est intemporelle mais lorsqu'elle est bien jouée, c'est l'une des plus belles musiques qui existent. Une assertion qui se vérifie à l'écoute d'un album original et énergique.

 

Autoproduit - www.avourneen.com