Aller au contenu
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site.
Des mondes de musiques

 En lisant avec gourmandise les articles de 5planètes.com, vous pouvez écouter Canal Breizh, en cliquant sur le logo.

Maurice Fleuret

Une vie pour toutes les musiques 

Il y a 31 ans, un jeudi 22 mars, Maurice Fleuret nous quittait à 58 ans !! Il est étonnant que son œuvre, son travail au sein de la direction de la musique, sa pensée aient complètement disparu des débats sur la musique … Je suis de ceux qui pense que si l’homme avait vécu plus longtemps, le monde de la musique en France eu été changé. Pour le meilleur et la diversité. Voici une ouverture par spécialement écrite par Bernard Lortat-Jacob un extrait d’un de ses articles publiés dans le Nouvel Observateur ou il a tenu une rubrique « éditoriale » pendant 20ans. ( lire l'article à la suite, texte de 1985)

Mes pensées vont à Alain Surrans, François de Banes Gardonne, Bernard Lortat-Jacob,  Luisella Majewski, Dominique Ponsard, Alex Dutilh, Camille Roy (qui malheureusement nous a quitté très récemment) … Une partie de ceux qui auprès de  Maurice Fleuret ont œuvré pour toutes les musiques et particulièrement les Musiques du Monde au début des années 1980.

Lire plus

John Henry ou Stakhanov ?

Etienne Bours

De toutes les chansons traditionnelles américaines, John Henry est certainement celle qui fut le plus souvent enregistrée. On ne compte plus les versions, sous les titres John Henry, John Henry blues, The Ballad of John Henry, The death of John Henry…, voire même des chansons réécrites sur le même air et sur un thème quasi identique comme le morceau Bill Wilson enregistré par le Birmingham Jug Band en 1930. Il existe des dizaines, voire des centaines de versions de John Henry. Depuis celles des années 20 par Gid Tanner and the Skillet Lickers, Fiddlin’ John Carson, Sam Jones (sous le nom Stovepipe N°1), Joe Thompson and Odell Thompson, Henry Thomas… jusqu’à la très récente version de Steve Earle en 2020. En passant évidemment par les enregistrements de Lomax (plusieurs versions dans les prisons du sud mais également une version par Aunt Molly Jackson, une par Sid Hemphill, une par Glen Stoneman, une autre par The Mountain Ramblers… - Alan Lomax lui-même chantait une version sous le titre My little John Henry).

 

Lire plus

Entre Dieu et l’argent…

Etienne Bours (photo ouverture : Holly Near)

En ces temps décidément compliqués, douloureux, il me vient la simple envie de partager deux chansons qui, si elles ne sont pas récentes, n’en sont pas moins d’une actualité brûlante.

 

Lire plus

Quand la « variété » salope l’histoire.

Etienne Bours

De toutes les musiques, celle que l’on désigne sous le vocable « variété » est bien celle qui manque le plus de… variété !

Lire plus